Fruits de passions

Fruits de passions

Roche Pellier (2734 m) et Revers de Gébroulaz (2658 m)

 IMG_4199.JPG

Vue du sommet (Sud) :

le mont Coua, le col du Grand Infernet, le roc du Soufre,

le dôme de Polset, l'aiguille de Polset, l'aiguille de Péclet, le glacier de Gébroulaz

 

Vallée des Allues, Vanoise, Savoie

Altitude de départ : 1690 m (départ du parking de la réserve de Tuéda, à Mottaret)

Altitude d'arrivée : 2734 m et 2658 m

Dénivelé cumulé : 1100 m environ

Durée : une journée

Type de course : randonnée assez difficile

 

 

PRESENTATION

 

Une magnifique randonnée, de moyenne puis haute montagne, à proximité du massif de Péclet-Polset et de son glacier de Gébroulaz. La longue distance à parcourir (une bonne quinzaine de kms aller-retour à la louche) sur un bon dénivelé (1100 m) en fait une randonnée assez exigeante sur le plan physique. A noter que la fin de l'itinéraire qui mène à la Roche Pellier et une petite partie du retour (sur le Revers de Gébroulaz)  sont hors-sentier, mais cela ne pose pas de grandes difficultés, sous réserve d'un minimum de prudence et de sens de l'orientation.

 

Cette randonnée vous emmènera dans le vallon du Saut et vous fera découvrir deux des six lacs glaciaires du Mont Coua. Le coin est très sauvage, peu de randonneurs montant jusque là; on peut y voir des bouquetins et des chamois, à condition d'arriver tôt en matinée. Du sommet de la Roche Pellier, la vue sur le massif de Péclet-Polset et sur le glacier de Gébroulaz est impressionnante, mais aussi sur les principaux sommets de la Vanoise (Bellecôte, le Mont Pourri, le Grand Bec, les Glières, la Grande Casse, un bout des glaciers de la Vanoise, la dent Parrachée, etc), qui sont tout proches. Au loin, la Lauzière, les Bauges et le Mont Blanc sont également bien visibles.

Au retour, la montée sur le Revers de Gébroulaz et la descente par son versant Sud sont recommandés si vous voulez observer des bouquetins de près. En effet, ils sont souvent présents dans ce secteur, aimant se prélasser et brouter dans les pentes herbeuses bien ensoleillées. L'idéal est de les repérer du dessous durant la montée vers le premier lac Mont Coua, pour mieux les retrouver plus tard durant la descente.

 

ITINERAIRE

 

 cartepellier1.jpg

Itinéraire global

 

cartepellier2.jpg

Itinéraire à partir du refuge du Saut

Le tracé de la descente du versant Sud du Revers de Gébroulaz est indicatif;

il dépend de l'emplacement des bouquetins que vous rechercherez

 

Du bas de Mottaret, prenez en direction du SSE le large chemin de terre vers le lac de Tueda. Traversez le plan de Tueda jusqu'au fond, puis, poursuivez à gauche le chemin qui monte vers l'Ouest le long du Doron des Allues. Vous atteindrez alors le vallon du Fruit (2000 m environ). En direction du refuge du Saut vers le SSE, continuez à suivre le chemin qui traverse un vaste replat, avant que la vallée ne se resserre un peu en aval du refuge (2127 m).

 

A partir du refuge, vous devez alors choisir le sentier qui monte en direction du SSO, légèrement à droite en surplombant le Doron. Vous traverserez un premier torrent par un petit gué à 2262 m. En direction du Sud, il faut monter dans la très longue moraine du glacier de Gébroulaz (à présent largement colonisée par la végétation). Vous franchirez, par un pont vers 2440 m, le Doron des Allues.

 

Une fois le pont franchi, ne vous engagez pas sur le sentier qui monte à droite vers le col du Soufre, mais empruntez celui de gauche, qui se dirige vers l'Est en direction des lacs du Mont Coua. Le premier, tout petit mais très joli est à environ 2500 m d'altitude.

 

A 2609 m, quittez le sentier et longez le deuxième lac en direction Nord, approximativement. La Roche Pellier est alors bien en face.

Descendez de quelques dizaines de mètres d'altitude dans le talweg en direction NNE. Vous passerez tout près d'autres petits lacs. Traversez des éboulis et remontez la pente en face, qui vous amène sur un replas (passage du Mont Coua).

De là, montez la pente finale vers le sommet de la Roche Pellier, à peu près en direction NO. Attention, les dernières pentes sont constituées de lapiaz très coupants, qui sont des roches calcaires érodées par le ruissellement de l'eau.

 

Au retour,  au lieu de revenir au deuxième lac Mont Coua, montez, en direction SO, une pente assez faible qui vous conduira au sommet du Revers de Gébroulaz (2658 m).

Puis, descendez le versant Sud, dans les pentes herbeuses, en évitant les petites barres rocheuses (et en ouvrant l'oeil pour trouver les bouquetins).

 

A partir du bas du Revers de Gébroulaz, l'itinéraire de retour est le même qu'à l'aller.

Toutefois, au bout du vallon du Saut, plutôt que de redescendre vers le plan de Tuéda, il est possible de revenir vers Mottaret en passant par le haut du bois des Ramées (cf mon article sur la randonnée du lac des Fées).

 

 

 

 

Vue panoramique du sommet de la roche Pellier (2734 m) (vidéo à voir de préférence en 720p HD) :

 


 

 

Contrat Creative Commons
Le contenu de Fruits de passions by Guillaume Humblot est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.

 

 



01/11/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres