Fruits de passions

Fruits de passions

Pointe des Chardes (2919 m) en boucle

IMG_2783.JPG

Vue du sommet (direction Sud) : Grande Glière, Volnets, Grand Bec, Péclet-Polset)

 

Savoie, Tarentaise

Vallée de Champagny

Altitude de départ : 1554 m (départ du Laisonnay d'en bas)

Altitude d'arrivée : 2919 m

Dénivelé : 1400 m environ

Durée : un jour

Type de course : randonnée difficile

 

 

PRESENTATION

 

Une très belle randonnée, qui nous fait arpenter la montagne de la Vallaisonnay, dans cette superbe vallée de Champagny. Le coin est très sauvage; d'ailleurs, les dernières centaines de mètres de dénivelé, sur l'itinéraire de montée comme de descente se font hors-sentier, ce qui demande un bon sens de l'orientation en montagne et un peu de vigilance. Si vous arrivez tôt le matin, durant l'été, vous aurez de bonnes chances de croiser une grande harde de bouquetins mâles dans les parages du golet du Vallaisonnay (2796 m), juste avant d'attaquer la montée finale vers le sommet de la pointe. C'est un de leurs coins favoris, dans la vallée.

 

Sinon, la vue du sommet est très belle; elle embrasse tous les hauts sommets de la vallée. Vous serez juste en face du glacier de Bellecôte, et vous verrez en enfilade tous les sommets du versant Sud, du Grand Bec à la Grande motte en passant par le boss de la Vanoise : la Grande Casse. A l'Ouest, la vue s'étend jusqu'à la chaîne de la Lauzière, et à l'Est, au Grand Paradis.

 

Le retour s'effectue par un autre itinéraire, très joli également, ce qui permet de faire une grande boucle. Celle-ci peut se faire dans le sens inverse, que j'aime moins, car je préfère me coltiner le pierrier du Golet de la Vallaisonnay dans le sens de la montée plutôt que dans celui de la descente...

 

 

ITINERAIRE

 

 Carte0Pointedeschardes.jpg
Itinéraire global

 

Carte1Pointedeschardes.jpg

La partie hors-sentier de l'itinéraire

 

Carte2Pointedeschardes.jpg

L'itinéraire de retour

 

Garez-vous au parking du Laisonnay d'en bas, puis prenez le chemin de terre en direction du Laisonnay d'en haut. Très vite, il faut prendre le sentier qui monte à gauche (direction N-E, puis Nord), vers le refuge de Plaisance. il longe la très belle cascade du Py, dans une pente assez raide. En haut de la cascade, la pente s'adoucit et on arrive en tranquillement au refuge de Plaisance.

 

Du refuge, il faut prendre tout de suite à gauche le sentier qui longe le versant de gauche en direction NNE, puis qui monte à gauche en direction Ouest puis NNO le long du ruisseau de Plaisance. Ca grimpe assez raide, parfois, dans un talweg de plus en plus encaissé.

 

Vers 2500 m environ, le sentier traverse le ruisseau, pour continuer vers le glacier de Bellecôte. C'est là que l'on quitte le sentier; ne traversez pas le ruisseau, mais continuez à monter au mieux en longeant la rive droite du ruisseau, sous une barre rocheuse.

Vers 2650 m environ, la barre rocheuse au-dessus de vous disparaît et vous pouvez déjà voir à votre gauche le Golet de la Vallaisonnay (2796 m), auquel on accède par un vaste pierrier assez casse-pattes. Mon conseil : montez vers le col dès que possible; évitez d'aller trop au fond du vallon avant d'attaquer le col, là où les éboulis sont les plus gros et où les risques de chutes de pierres sont les plus grands.

 

Du col, il faut, en direction SE, suivre l'arête qui mène au sommet de la pointe des Chardes, en contournant les passages les plus raides (par la gauche, c'est plus facile). Vous devrez parfois mettre un peu les mains, mais ça reste très facile, à condition de rester un minimum vigilant.

 

Au retour, revenez au col et descendez (toujours hors-sentier) de l'autre côté, en direction OSO approximativement. Visez le petit lac situé à 2556 m, bien visible du sommet de la pointe des Chardes, en prenant les pentes les plus faciles.

Du lac, descendez le long d'un ruisseau qui part en direction ONO puis Ouest, pour rejoindre le sentier (vers 2420 m d'altitude) qui monte de Champagny-le-Haut.

 

Descendez le sentier jusqu'en haut du bois (vers 1650 m) situé au-dessus de Champagny-le-Haut. Il n'est pas nécessaire de descendre jusqu'au village : prenez à gauche le sentier (non-indiqué sur la carte) qui part en direction ESE en longeant le haut du bois. Il finit par descendre le long du ruisseau de la Grande Rochette, pour faire la jonction avec le sentier découverte (point 1493 m sur la carte).

 

De là, suivez le sentier découverte (direction ESE) pour remonter la vallée jusqu'au Laisonnay d'en bas.

Attention! Vers le point 1529 m sur la carte, le sentier longe de très près la berge du torrent, et il arrive parfois que celle-ci s'effondre suite aux crues printanières et estivales, rendant l'itinéraire impraticable. Dans ce cas, il n'y a pas d'autre choix que de marcher au bord de la route goudronnée (D 91b)... Oh joie...Criant.

 

 

 

 

Vue panoramique du sommet de la pointe de Chardes (2919 m) (vidéo à voir de préférence en HD) :

 

 

 

 

Contrat Creative Commons
Le contenu de Fruits de passions by Guillaume Humblot est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0



30/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres