Fruits de passions

Fruits de passions

Le Verdet (2294 m) au départ du Raffort

IMG_0641.JPG

Vue du sommet du Verdet vers le Sud, sur le massif de Péclet-Polset (3562 m)

 

Savoie, Tarentaise

Altitude de départ : 1323 m (départ du village du Raffort)

Altitude d'arrivée : 2294 m

Dénivelé : 970 m environ

Durée : une journée

Type de course : randonnée de difficulté moyenne

 

 

PRESENTATION

 

Cette randonnée peut se faire selon de multiples variantes : partir de Méribel au lieu du Raffort, la compléter avec une boucle par le col de la Lune et par la Traie ou revenir sur Mottaret au lieu de retourner au Raffort, la faire en une journée ou deux (dans ce cas, il faut bivouaquer au sommet du Verdet). Nous optons ici pour le départ du village du Raffort et pour un retour par le même chemin.

L'intérêt de la randonnée du Verdet réside principalement dans la vue que l'on découvre au sommet. Bien qu'il ne soit pas très haut, il est assez éloigné des sommets les plus élevés de la Vanoise et donc, le panorama qu'il propose est bien dégagé, permettant d'observer de nombreux sommets de la Vanoise, du Beaufortain, et au loin, des Ecrins, du Mont Blanc et de la frontière italo-suisse.

Par ailleurs, le sentier qui y mène du Raffort est assez joli.

Ce sommet, je l'ai fait de plein de façons différentes. Parmi les plus originales, je suis parti en fin de nuit pour l'atteindre juste au moment du lever du soleil, et à l'inverse, j'y suis monté en soirée, pour y bivouaquer afin de faire de l'observation astronomique. A ce sujet, le Verdet est un excellent point d'observation pour les astronomes. Il est suffisamment élevé pour que les lumières des stations et des villages n'occultent par celle des astres, le sommet est suffisamment large et plan pour s'y installer confortablement, et le panorama dégagé permet d'embrasser tout l'hémisphère Nord céleste.

Le défaut de la randonnée réside dans la présence au sommet de la station d'arrivée d'un télésiège (l'olympic express, mis en place au moment des JO d'Albertville, pour l'épreuve de descente - dames).

 

 

ITINERAIRE

 

 Verdet-carte1.jpg

 

Si vous ne pouvez pas vous garer dans le village du Raffort, vous pouvez le faire sur le grand parking du Martagon (en face du Raffort, juste de l'autre côté de la route qui relie les Allues à Méribel).

 

Montez à pied jusqu'en haut du village. Ne prenez pas le premier chemin de terre qui se présente en face, mais continuez sur la petite route en bitume qui bifurque à droite jusqu'au dernier chalet du village (il est en rondins). Un chemin de terre montant de façon assez raide prend la place de la route bitumée. Prenez-le. Le chemin monte tout droit, puis en zigzags. Il passe à côté de châteaux d'eau avant d'aboutir à une bifurcation, au niveau des Granges, vers 1510 m.

Là, continuez le chemin de terre à droite, laissez un chemin sur la gauche vers 1530 m et continuez tout droit jusqu'aux Grangettes (à un peu plus de 1550 m). Prenez le sentier à gauche qui monte dans la combe, avant de bifurquer à droite dans la forêt de pins. Il rejoint finalement les crêtes vers 2050 m, au niveau d'un lac le plus souvent asséché.

De là, prenez à gauche le sentier de Crête orienté Sud, qui conduit jusqu'au sommet du Verdet. Le retour s'effectue par le même chemin, mais comme je l'ai dit, de multiples variantes sont possibles (pour ma part, j'aime bien revenir sur Mottaret ensuite, pour finir par le lac de Tuéda, mais la descente par le col de la Lune est bien plus sauvage).

 

 

 

Vue panoramique du sommet de Lancebranlette (2938 m) (vidéo à voir de préférence en 720p HD) :

 

 

En hiver :

 




 

Contrat Creative Commons
Le contenu de Fruits de passions by Guillaume Humblot est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.



01/03/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres